Le projet de Coopalim

Qu’est-ce qu’une coopérative alimentaire ?

L’association Coopalim a pour objectif la création d’une coopérative alimentaire. Tou·te·s les coopérateur·rice·s seront à la fois propriétaires, client·e·s et employé·e·s. À ce titre, elle·il·s assureront la gestion et le fonctionnement de la coopérative. Leur participation financière permettra en partie d’assurer les premières étapes de la mise en œuvre.

Est-ce que je toucherai un dividende en tant que coopérateur·rice ?

Non. L’un des principes de la coopérative est qu’elle ne poursuit pas un but lucratif. Les profits sont donc directement réinvestis dans les projets et le fonctionnement du supermarché. Nous nous enrichirons, sans nul doute, sur le plan social, humain et éthique !

Existe-t-il des projets semblables en France ou ailleurs ?

Oui, la plus ancienne, Park Slope Food Coop, a vu le jour dans les années 70 à Brooklyn (New York) et compte aujourd’hui quelques 16 000 coopérateur·rice·s : https://www.youtube.com/watch?v=RwRG6stOIOI
En France, on compte déjà plus d’une dizaine de coopératives alimentaires participatives en fonctionnement, et une cinquantaine de projets en construction !

Voir d’autres projets en France : supermarches-cooperatifs.fr

 

L’association Coopalim

En quoi est-ce que Coopalim est participative ?

Celles et ceux qui utilisent la structure assurent son fonctionnement en y investissant 3 heures mensuelles non rémunérées. Les adhérent·e·s à l’association se répartissent les différentes tâches, en fonction de leurs envies et de leurs contraintes. Deux salarié·e·s de l’association coordonnent et complètent le travail effectué par les coopérateur·rice·s.

Faire ses courses à Coopalim et dans les circuits “parallèles” existants (AMAP, bio, marchés…), est-ce la même chose ?

Vous trouverez plus ou moins le même type de produits. Mais notre ambition est de créer une dynamique collective : non seulement une alternative à l’hyperconsommation, mais aussi un lieu d’échange et d’action solidaire. Nous proposons également des conférences, des rencontres, des ateliers (cuisine, zéro déchet, fermentation lactique, fabrication de produits de soins, etc).

Est-ce que Coopalim est ouverte au public ?

Seul·e·s les membres de l’association ayant adhéré et participant au fonctionnement du magasin (3 heures par mois) peuvent faire leurs courses dans le supermarché. Le magasin reste ouvert même en période de confinement.

 

Avant l’adhésion

Comment je m’inscris ?

Pour s’inscrire, rien de plus simple ! Il suffit de vous rendre sur notre page helloasso et de vous laisser guider. Il est également possible de venir s’inscrire directement en magasin.

Combien ça coûte ?

L’inscription coûte 10€ par an. Mais si vous souhaitez soutenir l’association en donnant un peu plus, c’est permis !

Si je m’inscris maintenant, combien de temps c’est valable ?

Toute inscription jusqu’au 31 juillet est valable pour le restant de l’année civile (janvier à décembre) en cours. Les inscriptions à partir du 1er août sont valable jusqu’à la fin de l’année suivante.

Est-ce qu’il faut des compétences spécifiques pour devenir membre ?

Aucune compétence spécifique n’est nécessaire pour s’inscrire à Coopalim ! Votre bonne volonté et (un peu de) votre temps suffisent 🙂

 

Fonctionnement

C’est quoi une tâche ?

Il existe deux catégories de tâches : 

  • les tâches en magasin (vente, réception des livraisons), à effectuer en un créneau de 3h ou en deux créneaux d’1h30 toutes les quatre semaines ;
  • et les tâches de coulisses, via l’inscription sur le tableau des tâches de coulisse.

Il faut s’inscrire, au choix, soit à une tâche de coulisse, soit à une ou deux tâche(s) en magasin toutes les quatre semaines.

Comment s’inscrire aux tâches ?

Pour les tâches en magasin, un mail vous sera adressé toutes les quatre semaines avec un lien vers le tableau de répartition des tâches, sur lequel il suffit de s’inscrire pour le ou les créneau(x) choisi(s).

Pour les tâches de coulisse, il suffit de consulter le tableau des tâches de coulisse envoyé par mail après adhésion pour trouver une tâche disponible, puis de contacter le groupe de travail en charge de gérer les tâches pour s’inscrire. 

Comment puis-je payer à Coopalim ?

Il est possible de payer vos courses en espèces, par carte ou par virement. Néanmoins, nous recommandons le paiement par virement, qui nous permet de ne payer aucun frais bancaire sur la transaction. Attention toutefois de bien décocher “virement immédiat” avant de valider votre virement ! Car cette option coûte de l’argent à l’association.

 

Les produits

Les prix sont-ils réellement plus bas ?

Cette question demande une réponse en deux parties : 

  • Entre deux produits exactement identiques (même marque), Coopalim, grâce à ses marges réduites, propose la plupart du temps des prix plus bas. Pour ce qui concerne les produits de marque différente, il est plus difficile de comparer. En effet, concernant certains produits comme la viande, il n’est pas proposé de produits “d’entrée de gamme”.
  • En comparaison avec ce que vous pourriez trouver dans la grande distribution, les prix ne seront donc pas nécessairement plus bas chez Coopalim. Mais la qualité, elle, sera forcément au rendez-vous !

Est-ce que les produits sont tous bios et produits localement ?

Notre objectif est de créer un lieu qui appartient à tou·te·s les adhérent·e·s, en proposant des produits de qualité à des prix justes. Nos choix prennent en considération chacun de nos principes fondamentaux : le goût, le coût, la durabilité environnementale, le respect du commerce équitable et des conditions de travail de nos producteur·rice·s, ainsi que la satisfaction des attentes alimentaires de chacun et chacune des adhérent·e·s. Un étiquetage clair des produits proposés permet de guider les adhérent·e·s dans leurs achats : sans pesticide, raisonné, local, information sur les fournisseur·euse·s-grossistes… Chacun·e peut ainsi faire ses courses en fonction de ses convictions.

Comment sont calculées les marges ?

Comme notre but n’est pas de réaliser du profit mais de rémunérer équitablement les producteur·rice·s tout en proposant à la·au consommateur·rice le prix le plus juste, nous avons défini une marge fixe à 20%. Celle-ci sert uniquement à couvrir les frais de fonctionnement du magasin (location du local, rémunération des deux salarié·e·s…).

S’il vous reste des questions, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact !